aides_financieres_s.jpg

Aides financières pour les personnes âgées

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) est attribuée aux personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie. Cette aide est versée par le Conseil Départemental du département de résidence de la personne âgée.

L'APA est déterminée sur la base d'un barème national unique.
La perte d'autonomie est mesurée par une grille (AGIR) qui comporte 6 groupes. Des personnes les plus dépendantes physiquement et psychologiquement (GIR 1) aux personnes valides (GIR 6). 

 

Seules les personnes souffrant d'une perte d'autonomie classées dans les catégories GIR 1 à GIR 4 peuvent bénéficier de l’APA. Un plan d’aide est établi par une équipe médico-sociale.

 

Ce plan a pour but d’estimer vos besoins, définis selon votre degré de perte d’autonomie, et d’en chiffrer le coût. Son montant est donc égal au coût total des besoins. Une participation peut vous être demandée selon le niveau de vos revenus.

A qui s’adresser ?

Vous faites votre demande au Conseil Départemental de la Loire Atlantique qui déterminera votre degré d’autonomie, ainsi que vos besoins réels. Vous pouvez également vous adresser  au CCAS (mairie) ou auprès du Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC), qui vous aidera à en faire la demande.

Pour information :

Les Caisses de retraite :
Lorsque la personne âgée n'est pas éligible à l'APA (GIR 5 et 6), Prestation de Compensation du Handicap (PCH)  ou si la personne a besoin d’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH), elle peut bénéficier d'aides versées par la Caisse nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV) ou des Caisses de retraite complémentaire, si elle y est affiliée.

Les Complémentaires de Retraite :

Elles contribuent au financement des prestations accordées par la CNAV en coordination avec elle. Les autres caisses de retraite (Mutualité Sociale Agricole (MSA), professions libérales, etc.) accordent également à leurs retraités des aides pour le financement de services à domicile.

 

Contrats mutuelles :

Certaines mutuelles ou assurances peuvent inclure dans leur contrat des prises en charge d'aide à domicile en cas d'accident ou de maladie du bénéficiaire.

 

Chaque jour, nous sommes là pour vous
 

logo-50-credit-impots-cassiopea.png