Aides financières pour les personnes à mobilité réduite

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées qui ont moins de 60 ans (la demande peut être effectuée jusqu'à 75 ans dès lors que les critères étaient remplis avant 60 ans, ensuite passage à l’APA).
Cette aide est versée par le conseil général du département de résidence de la personne.

Ces besoins doivent être inscrits dans un plan personnalisé défini par l'équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), sur la base du projet de vie exprimé par la personne. Il est possible de bénéficier de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) à domicile, ou en établissement.


A qui s’adresser ?

Vous faites votre demande auprès de la MDPH qui a en charge l'instruction de la demande. La PCH est attribuée sur décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). Le versement de la PCH est assuré par le conseil général de la Loire Atlantique.

 

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées pour qu'elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante.
Le droit à l'allocation n'est ouvert que lorsque la personne handicapée ne peut prétendre à un avantage de vieillesse, d'invalidité ou d'une rente d'accident du travail d'un montant au moins égal à celui de l'AAH. Elle est attribuée à partir d'un certain taux d'incapacité, sous réserve de remplir des conditions de résidence et de nationalité, d'âge et de ressources. Des compléments peuvent être versés pour compenser l'incapacité de travail ou faire face aux dépenses de logement.


A qui s’adresser ?

La demande d’Allocation aux Adultes Handicapés est à adresser à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du lieu de résidence de l'intéressé. Après instruction de la demande par une équipe pluridisciplinaire, l’allocation est attribuée par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). Ensuite, la MDPH transmet le dossier à l’organisme liquidateur qui verse la prestation (Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou caisse de Mutualité Sociale Agricole (MSA) selon le cas).

L’Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé (AEEH) est une prestation familiale financée par la sécurité sociale et versée par la Caisse d’Allocations Familiales ou la Mutualité sociale agricole. Elle a pour but d’aider les familles à faire face aux frais supplémentaires qu’entraîne le handicap d’un enfant à charge de moins de 20 ans. L’AEEH est attribuée à partir d'un certain taux d'incapacité, sous réserve de remplir des conditions d'âge, de résidence et de nationalité. Elle est composée d’un montant de base auquel s’ajoute éventuellement un complément qui varie en fonction de la nature et de la gravité du handicap et une majoration pour parent isolé (cette aide est versée à la personne qui en assume seule la charge).

A qui s’adresser ?

La demande d'Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé, de son complément et de la majoration pour parent isolé est à adresser à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du lieu de résidence de l'intéressé. L’allocation et son complément éventuel sont attribués au vu de la décision de la CDPAH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) appréciant si l’état de l’enfant ou de l’adolescent justifie cette attribution. Ensuite, la MDPH transmet le dossier à l’organisme liquidateur qui verse la prestation (Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou  caisse de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) selon le cas).

Chaque jour, nous sommes là pour vous

AGENCE LE PELLERIN
4, allée Frédéric Chopin
44640 Le Pellerin
02 52 10 75 76

© 2017 by  RLC Design 06 72 84 16 16